C'EST JUSTE LE TEMPS QU'ILS GRANDISSENT !

C'EST JUSTE LE TEMPS QU'ILS GRANDISSENT !

« C’est juste le temps qu’ils grandissent, après ça ira mieux! », cette phrase, qui se veut rassurante, sonne comme la fin d’une sentence n’est-ce pas?

Il y a là 4 sous-entendus qui ne me plaisent pas, et qui sont la recette parfaite pour préparer un bon burn-out:

🔥La parentalité est une condamnation
🔥La parentalité est nécessairement une souffrance
🔥La parentalité n’est pas source de bien être
🔥La parentalité est admirable si elle est sacrificielle

Si ça peut être vrai dans certains contextes, ça ne reflète qu’une partie de la réalité, et il peut être intéressant de changer le prisme à travers lequel on la regarde (souvent emprunt de pratiques et de croyances générationnelles) afin de s’autoriser à prendre des décisions épanouissantes pour soi, et sa famille.

🫱Tu as le droit, et même le devoir, de choisir quel type de parentalité tu veux vivre.

🤥De surcroît, je tiens à préciser que cette phrase « ça ira mieux quand ils auront grandi » est un énormissime mensonge!

S’il y a des parents d’ados ici, vous pouvez témoigner en commentaire ;)

Bien sur, être parent n’est pas toujours facile. Bien sur, tout passe. Et quand ils grandiront, ce sera des difficultés différentes. Mais la parentalité n’a pas à être souffrante, et ne doit surtout pas devenir une torture quotidienne.

La première étape est d’accepter que parent peut rimer avec épanouissement.

Commente « parent épanoui » si tu veux un post qui te donne quelques ingrédients pour une parentalité plus douce.

Regresar al blog

Deja un comentario