LE MODE D'EMPLOI DE "BYE-BYE MA COUCHE" !

LE MODE D'EMPLOI DE "BYE-BYE MA COUCHE" !

Chers parents,

Votre petit devient grand, et c'est parti pour l'acquisition de la continence !

Afin de vous donner un coup de pouce, voici quelques étapes à suivre pour utiliser efficacement son petit livre "Bye-Bye ma couche", et l'accompagner en douceur.

1) DÉCOUVERTE LIBRE


Commencez par coller une jolie photo en page 9, puis donnez à votre enfant son petit livre. Laissez-le le découvrir librement, vous raconter ce qu'il comprend de l'histoire avec ses mots, jouer à déplacer les petits personnages.

 

2) LUI POSER DES QUESTIONS ET REFORMULER SES RÉPONSES POUR QU'ELLES SOIENT PLUS CLAIRES

Que raconte l'histoire ? Ahhh c'est un enfant qui va sur le pot ! 

Qui en est le héros? C'est toi ? Donc c'est toi l'enfant sur le pot ?

Et qu'est-ce que tu fais d'autre dans ton histoire ? Tu mets la couche à la poubelle, whaouuu !

 

3) FAIRE COMME DANS LE LIVRE 

En page 1, tu mets la couche à la poubelle... Et si tu la jetais pour de vrai?

Oh tu veux t'asseoir sur le pot et lire ton petit livre comme en page 4? 

Et maintenant, on se lave les mains...

 

4) ADOPTER UN RITUEL

Proposez très régulièrement à votre enfant d'aller au pot, et laissez le livre "Bye-Bye ma couche" toujours à portée de main.

L'idée est de remplacer l'habitude de la couche par la nouvelle habitude du pot sur lequel on lit son petit livre.

COMMENCEZ D'ABORD À LA MAISON DE JOUR (HORS SIESTE), PUIS UNE FOIS QUE C'EST ACQUIS, RETIREZ LA COUCHE EN EXTÉRIEUR AUSSI.

 

5) LE CHEMIN DE LA VICTOIRE

Il ne s'agit en aucun cas d'un système de récompense, mais plutôt d'encouragement.

L'acquisition de la continence peut être jalonnée de petits "accidents", et l'enfant peut se décourager à force de mouiller ses vêtements. Le chemin de la victoire est là, non pas pour le récompenser, mais pour lui rappeler concrètement et visuellement qu'il est sur la bonne voie. 

L'idée n'est surtout pas de punir votre enfant en le privant de coller une gommette quand il ne fait pas au pot, mais au contraire de toujours trouver une raison de lui permettre de coller une gommette. 

A force de voir le chemin se remplir, votre petit s'emplira de fierté et voudra continuer dans cette voie. La réussite appelle la réussite, et le chemin de la victoire lui permettra de matérialiser ses progrès. 

6) S'IL FAIT SUR LUI

Cela arrivera au départ et fait partie de l'apprentissage. 

Rappelez-lui gentiment qu'il faut faire dans le pot et non dans la culotte, puis emmenez-le terminer sur le pot. 

S'il n'y fait rien, proposez-lui de coller une gommette pour s'y être assis, même un peu tard... Le but étant l'encouragement !

 

7) ET LA NUIT ?

Une fois la continence acquise de jour, vous pourrez répéter le processus pour la nuit, mais seulement quand vous sentirez votre enfant prêt. 

Il vaut mieux éviter de le faire trop tôt, pour ne pas s'infliger des nuits de réveils mouillés et décevants. Gardez bien en tête que certains enfants mouillent encore leurs draps jusqu'à l'âge de 7 ans sans que ce soit un problème.

Après 7 ans, l'on peut envisager de consulter un médecin.

Certains enfants cependant arrivent à faire la nuit et le jour simultanément... à vous donc d'observer votre petit !

 

Votre enfant dira très bientôt "Bye-Bye ma couche", alors prévoyez de belles culottes !

Restez toujours très positifs, et que cette acquisition, comme toutes les autres, se fasse dans la joie !

 

 

 

 

Regresar al blog

Deja un comentario